Recherche en action

 

La recherche-action en Médecine Générale

La recherche-action, comme approche générale, s’appuie sur l’idée centrale de la production d’un savoir qui se développe dans et par l’action réalisée par des groupes sociaux ou des chercheurs. Elle implique également un mode d’interaction réciproque entre les chercheurs, les praticiens et les diverses «  clientèle » visées dans le changement. Elle comporte enfin une dimension éducative ou rééducative. La recherche action consiste à analyser et intervenir pour résoudre scientifiquement des problèmes à fortes composantes comportementales et ou relationnelles.

Ses principales caractéristiques sont :

  • le point de départ : problèmes concrets rencontrés dans la pratique (« besoin ressentis »)
  • la démarche participative impliquant les praticiens.
  • L’effet formateur : passer progressivement d’une approche intuitive à une approche réflexive, explication de la démarche, des modèles d’analyse, des hypothèses de changement.

La recherche-action en tant que processus de recherche utilise des modèles conceptuels explicites, intervient au niveau des décisions d’intervention (hypothèse à tester) et permet de tirer des leçons au-delà des résultats ponctuels. La recherche-action a donc pour effet de produire du savoir, en mettant en synergie un savoir théorique (modèles, outils, …) et un savoir pratique, défini par les visées, les valeurs et les règles de l’action. Ainsi, la recherche-action vise à extraire le savoir engagé dans la pratique et à le confronter avec les modèles théoriques.

 

Contact

DMG

Département de Médecine Générale de l'ULB

Campus Érasme – Bâtiment J

Route de Lennik, 808 - CP 612

1070 Bruxelles

Tél : 02/555.61.67

Fax : 02/555.63.67

2 + 15 =