LE MASTER EN MEDECINE

ENSEIGNEMENT EN MÉDECINE GÉNÉRALE

La réforme des études de médecine réduisant le curriculum de 7 à 6 ans a entrainé de profondes modifications dans l’organisation des études.

Les sciences de base sont maintenant enseignées uniquement au 1er quadrimestre du premier bachelier. Chaque enseignement a par ailleurs été réduit de +/- 15%. L’enseignement de certaines notions médicales plus pointues ont été reportées en Masters de Spécialisation. Par ailleurs, le nombre de mois de stage a été réduit de 30 à 24 mois.

Enfin, la spécialisation en Médecine Générale passant de 2 à 3 ans, l’enseignement spécifique de base en Médecine Générale en dernier Master est supprimé et remplacé par un enseignement transversal pour tous les étudiants.

Ces changements ont été accompagnés de plusieurs nouveautés pédagogiques renforçant cet aspect transversal, tel que le suivi d’un patient chronique au cours des masters, des séminaires interprofessionnels, la participation à l’enseignement de patients partenaires ou encore un module de médecine factuelle.

Concrètement en Master, les étudiants débutent par un stage de Médecine Générale et réalisent ensuite 4 mois de stages en Master 1 et début de Master 2, dont 3 mois à l’hôpital et 1 mois en 1ère ligne de soins. Suivent alors les 4 grandes cliniques (médecine, chirurgie, gynécologie et pédiatrie) à cheval sur le 2eme et 3eme Master. Enfin, les 5 derniers mois permettent aux étudiants de faire 5 stages hospitaliers ou extra hospitaliers aux choix. Ainsi nous maintenons à l’ULB deux ans de stage malgré la réduction des études à 6 ans.

En Master 3, tous les étudiants suivent un enseignement transversal composé essentiellement d’ateliers de raisonnements cliniques et de cours à options centrés soit sur la médecine hospitalière, soit sur la médecine générale et préparant au mieux à l’examen final centré sur les objectifs d’apprentissage généraux.

Les étudiants souhaitant faire la Médecine Générale devront réaliser au minimum deux stages de Médecine Générale en Master 3 et suivront en septembre deux semaines de cours préparatifs aux stages du Master de Spécialisation.

Sur les 3 stages de Médecine Générale effectués par les étudiants qui postulent en spécialisation de Médecine Générale, 1 stage au minimum devra avoir été réalisé chez un Maître de Stage mandaté par l’ULB.

STAGES

Les stages, qu’ils soient en milieu hospitalier ou en médecine générale sont essentiels à la formation de nos futurs médecins. D’importants chantiers sont en cours pour maximiser leur qualité, notamment en terme de la formation, de l’accompagnement et de l’évaluation des maîtres de stage tout comme de celle des étudiant.e.s.

Calendrier des périodes de stage pour l’année académique 2021 – 2022

Documents sources pour les étudiant.e.s du BLOC 4

Modalités d’organisation des stages

Informations spécifiques au stage d’observation

Document de validation d’un maître de stage non-mandaté par l’ULB

Documents sources pour les étudiant.e.s du BLOC 6

Modalités d’organisation des stages

Document de validation d’un maître de stage non-mandaté par l’ULB

PROJET DE SUIVI D’UN PATIENT CHRONIQUE

La formation au suivi longitudinal d’un patient souffrant de pathologie chronique, en première ligne de soins et dans une approche bio-psycho-sociale, est un enjeu majeur de la pratique médicale. Les problèmes de santé aigus font progressivement place aux problèmes chroniques. L’outil informatique est devenu un outil incontournable dans le paysage des soins de santé.

Les étudiants en médecine qu’ils deviennent généralistes ou spécialistes hospitaliers, doivent acquérir toute une série de compétences pour prendre tôt ou tard part au système de soins de santé et pour assurer un accompagnement de qualité de leurs patients.

Ils doivent être en mesure :

  • d’appréhender les problèmes dans leur globalité
  • de créer une relation de confiance avec leur patient afin de les accompagner dans le temps
  • d’utiliser le dossier de santé informatisé en y structurant et en y intégrant l’information pertinente de manière synthétique lors de chaque contact avec les patients.

Afin de développer ces compétences professionnelles auprès de nos étudiants en médecine, le département de médecine générale a conçu un dispositif pédagogique qui place l’étudiant dans des situations proches de la réalité du terrain actuelle des médecins. L’étudiant va pouvoir  s’impliquer activement et personnellement dans le suivi d’un patient chronique en menant cinq consultations sur une période de deux années en étant encadré par des médecins généralistes de terrain et des enseignants du département de médecine générale.

Parallèlement pour assurer la continuité informationnelle, il remplira un dossier médical informatisé de manière structurée et intelligible.  

Documents sources pour l’étudiant

Informations spécifiques au stage d’observation du Master

Présentation projet
Patient Chronique

Objectifs, description et évaluation

Guide pratique
d’accompagnement

Documents ressources

Documents sources pour le Maître de Stage

Lettre aux Maîtres de stage

Fiche explicative

Grille d'évaluation
du stage (P1)

MED G DAY

Chaque année, le DMG organise un « Med G Day » dans le but de valoriser le métier de médecin généraliste et informer les étudiants de la Faculté de Médecine de l’ULB des possibilités qu’offre la profession.

Des associations et des médecins viennent présenter leurs activités, ouvrant ainsi des perspectives souvent méconnues aux étudiants.

Après une édition 2021 très réussie organisée en distanciel, les espoirs sont aujourd’hui de mise pour une organisation sur le campus d’Erasme en 2022.

 

Contact

DMG

Département de Médecine Générale de l'ULB

Campus Érasme – Bâtiment J

Route de Lennik, 808 - CP 612

1070 Bruxelles

Tél : 02/555.61.67

14 + 11 =